Comment choisir la dimension et la résolution de son illustration

Nous avons vu dans le cours bien démarrer avec Clip Studio Paint qu’en fonction de la destination finale du dessin, il fallait faire des choix de dimensions et de résolution.

Nous allons prendre deux exemples :

– les sites d’impression de design en ligne
– un imprimeur “classique” en ligne

Exemple 1 : les sites d’impression de design en ligne

Les sites d’impression de design en ligne vous permettent d’imprimer votre illustration sur des objets à l’unité. Une fois en ligne, votre visuel peut être imprimé à la demande.

La Taille du fichier (en pixel)

Sur la plupart des sites de vente de design d’artistes en ligne, vous aurez une FAQ pour vous guider : vous y trouverez la résolution et la taille du document à fournir.

Les dimensions seront souvent différentes en fonction du support d’impression final. Par exemple ces sites proposent maintenant des impressions sur housse de couette king size ! Le fichier pour imprimer sur ce type de support sera forcément plus grand qu’un fichier pour imprimer sur une tasse… Si vous souhaitez imprimer sur tous les supports, réalisez votre illustration à la dimension du produit le plus grand.

Sur un premier site le conseil est le suivant pour n’utiliser qu’un seul fichier pour tous les produits, il faut réaliser une illustration de 7632 par 6480 pixels (qui correspond aux dimensions d’impression de leur produit le plus grand). On retrouve aussi les dimensions souhaitées pour chaque produit.

Sur un second site, la recommandation est de créer un document plus grand que 6500 par 6500 pixels pour que l’illustration soit imprimable sur la plupart des produits. La liste des dimensions est aussi donnée pour chaque produit. Vous pouvez faire une illustration beaucoup plus grande : 13500 par 13500 pixels par exemple mais vous serez limité en poids lors de l’envoi sur le serveur du site.

La résolution du fichier (ppp ou dpi)

Sur le premier site, il est indiqué que que le nombre de ppp ou dpi n’a pas d’importance tandis que sur le second il est indiqué de le créer à 72 dpi minimum. Mais sur ce second site, il est aussi indiqué que pour une meilleure qualité d’impression sur les produits les plus grands (type housse de couette) il est préférable de choisir 300 dpi.

En gros, si vous faites plus grand et avec une meilleure résolution, vous aurez un meilleur résultat final.

Attention cependant car réaliser une très grande illustration avec une très grande résolution créera un fichier plus lourd et cela risque de ralentir votre ordinateur et logiciel de dessin.

Le mode colorimétrique

RVB (RGB) ou CMJN (CMYK) ?

RVB = rouge vert bleu
RGB = red green blue

CMJN = cyan magenta jaune noir
CMYK = cyan magenta yellow key (key signifie valeur)

RVB correspond au mode colorimétrique d’un écran. La couleur que l’on voit est obtenue par synthèse additive : plusieurs sources de lumière colorées sont combinées pour obtenir la couleur qui s’affiche. Les sources de lumière sont rouge, verte et bleue. Basiquement, si l’on envoie les trois sources de lumières dans une certaine proportion, à l’écran on verra du blanc.

CMJN correspond au mode colorimétrique d’impression par synthèse soustractive. Basiquement, si l’on imprime les trois couleurs primaires dans une certaine proportion les unes sur les autres, on imprimera du noir.

Ce qu’il faut retenir :

En travaillant en RVB vous risquez d’utiliser des couleurs qui ne seront pas imprimables. Par exemple un vert fluo sur votre écran sortira beaucoup plus terne en CMJN.

rvb vs cmjn
même vert dans les deux modes de couleur

Afin d’avoir le meilleur rendu possible et ne pas avoir de mauvaises surprises, vous pouvez travailler en CMJN. Si jamais vous aviez créer votre document en RVB et que vous souhaitez voir l’aperçu en CMJN, vous avez une option dans Clip Studio Paint. Dans le menu Affichage, cliquez sur « profil de couleur » situé tout en bas puis sur « paramètre de l’aperçu » ou « aperçu », une fenêtre pop-up s’ouvre et dans le premier menu déroulant, vous pourrez choisir « CMJN europe iso fogra 27 ». Vous cliquez sur OK et vous aurez un bon aperçu de la couleur d’impression finale.

Il n’y a donc pas de problème si vous avez choisi un profil et pas l’autre, il n’est pas nécessaire de tout recommencer 🙂

Les sites d’impressions de design en ligne demanderont un fichier RVB pour qu’il s’affiche correctement sur leurs sites. Faites attention au moment de l’export de votre fichier !

Les templates (ou modèles)

Sur ce genre de site, vous pouvez vous concentrer sur un produit en particulier : par exemple réaliser des motifs pour leggings (oui c’est possible). Vous pourrez télécharger un modèle qui vous indiquera les zones d’impression. Vous aurez donc accès à un fichier au format psd, ai, png…

« psd » est l’extension des fichiers du logiciel photoshop, ces fichiers peuvent être ouvert dans clip studio paint.

« ai » est l’extension des fichiers du logiciel illustrator, ces fichiers peuvent être ouvert dans photoshop, dans illustrator mais pas dans clip studio paint.

« png » pour « Portable Network Graphics » peut s’ouvrir avec tous les logiciels de retouche d’image ou les visionneuse photo.

exemple de gabarits
exemple d’un template de legging et d’un gabarit de sac à dos

Le format du fichier final

Vous avez réalisé votre illustration et vous voulez vous en faire un t-shirt, et pourquoi pas le vendre sur des mugs ou des tapis de bain. Vous avez créer un compte sur un des site d’impression de design et vous voulez envoyer votre fichier mais pour l’instant, il est au format natif de votre logiciel de dessin ! (.psd pour photoshop, .ai sur illustrator, .clip pour clip studio paint).

Là encore, la FAQ du site vous permettra de trouver en quel format exporter ou enregistrer votre illustration.

En général, ce sera en jpg ou png.

Comment exporter proprement votre fichier :

Cliquez sur fichier → exporter calque simple → jpg

exporter votre fichier en jpg

Une pop-up s’ouvre pour que vous choisissiez le répertoire d’enregistrement et le nom de votre document.

Une fois fait, une seconde pop-up s’ouvre :

choix du profil colorimétrique de l'export

Vous pourrez choisir si vous exportez votre image en RVB ou CMJN dans le menu déroulant.

choisir CMJN ou RVB

Cliquez sur OK et c’est prêt !

Vous pouvez uploader votre image sur le site d’impression de design !

Exemple 2 : un imprimeur en ligne

Les imprimeurs en ligne sont sollicités pour imprimer à un grand nombre d’exemplaires du même fichier. Vous pouvez imprimer votre illustration sur une carte postale par exemple, mais vous n’en recevrez (et paierez) pas qu’une, le minimum de commande est en général de 100 exemplaires pour un fichier.

La taille du fichier

Vous allez devoir choisir un format d’impression (par exemple format A4, format A5). Ils sont généralement exprimés en cm.

Il faudra que vous choisissiez de créer un document compatible avec le format final d’impression voulu. Si vous voulez faire une carte postale, il faudra que votre illustration soit au minimum de 10cm par 15cm.

Mais il faut penser à un paramètre dont nous n’avons pas encore parlé : le fond perdu.

Le fond perdu ?

C’est une marge en surplus qui va permettre à votre produit final de ne pas avoir de bord blanc.

L’imprimeur n’imprime pas directement sur un papier de la taille de la carte postale, il imprime plusieurs fois votre illustration sur des grandes feuilles qui seront ensuite massicotées. Le massicot en pressant pour découper les feuilles positionnées les unes sur les autres même s’il est correctement réglé peut créer un mouvement parmi les feuilles qui se décalent très légèrement, et alors ça coupe à un cheveux du bord de votre illustration : ce qui laissera un liseré blanc si vous n’avez pas prévu de fond perdu.

Le gabarit

Lorsque vous choisissez votre imprimeur, vous pourrez obtenir un fichier appelé « gabarit » (équivalent des templates des sites d’impression en ligne), et/ou un fichier d’instructions.

Le fichier de gabarit peut aussi être fourni sous différents formats, s’il est en pdf vous ne pourrez pas l’ouvrir dans Clip Studio Paint, mais vous pourrez tout de même le consulter (il peut s’ouvrir dans un navigateur internet).

Il mentionnera les dimensions du document final, donc pour une carte postale de 10cm par 15cm, si la dimension du fond perdu est de 2mm, le document final devra mesurer 10,2 cm par 15,2cm.

La coupe du massicot aura ainsi 2mm de marge. Si le papier se décale de 0,1mm, il n’y aura pas de bord blanc.

Le fichier d’instruction résumera toutes les caractéristiques à appliquer à votre document, du format à l’export.

La résolution du fichier

Au minimum on vous demandera un fichier de 300 dpi.

Le mode colorimétrique

Les fichiers seront demandés en CMJN, et il peut être demandé d’y appliquer un profil colorimétrique spécifique tel que le Fogra 39. Dans Clip Studio Paint ce profil n’est pas présent, pour le moment j’ai utilisé le Fogra 27 et n’ai pas eu de problème. Attention, d’autres imprimeurs vous demanderont peut-être un autre profil colorimétrique.

Le format du fichier final

Le format vous sera indiqué dans le fichier d’instruction, sinon il vous sera indiqué sur le site ou par l’imprimeur lui-même.

Le format pdf est le plus largement demandé. Avec Clip Studio Paint vous ne pouvez pas exporter votre image en pdf, mais il existe des services en ligne gratuit qui vous permettent de convertir votre image au format jpg ou tiff vers le format pdf.

Sinon vous pouvez aussi exporter votre image au format photoshop et passer par ce logiciel pour obtenir votre pdf, ou demander de l’aide à un ami qui possède photoshop.

Conclusion

Avant de vous lancer, choisissez bien ce que vous allez vouloir faire de votre illustration avant de définir les dimensions et la résolution de celle-ci.

Si vous ne savez pas trop, vous pouvez partir sur un format que vous connaissez bien, le A4 par exemple et choisir 300 dpi, ce qui vous permettra si vous le souhaitez de l’imprimer à ce format ou en plus petit sans perte de qualité.

Retenez qu’à l’écran, vous ne verrez pas de différence entre votre image en 72 dpi et en 300 dpi, mais qu’elle se verra à l’impression.

On peut toujours réduire la qualité, mais jamais l’augmenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.